Un réseau collaboratif au sein de la filière de l’avocat, en Afrique du Sud

Local processing

Aucun autre fruit ne jouit d’une popularité aussi fulgurante que l’avocat. Ces dernières années, avec la demande croissante des consommateurs pour des produits sains, l’avocat s’inscrit parfaitement dans cette tendance. Rien qu’en Europe, environ 500 millions de kilogrammes d’avocat ont été consommés en 2020, soit un kilogramme par Européen et par an. Afin de répondre à cette demande croissante pour cet  « or vert » plein de fraîcheur, Albert Heijn a travaillé avec son fournisseur Westfalia et avec FairMatch Support sur l’optimisation, l’efficacité et la durabilité de la chaîne de valeur de l’avocat en Afrique du Sud. Ce programme d’accompagnement d’une durée de 4 ans a abouti à un réseau collaboratif de partenaires de la chaîne d’approvisionnement et à un accès durable au marché pour les petits exploitants agricoles.

J’ai appris à connaître FairMatch Support en tant qu’organisation dotée d’une grande expertise. Les professionnels de FairMatch Support connaissent les conditions locales et savent où se trouvent les défis et les opportunités. Ils nous ont soutenus dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan à long terme. C’est une organisation axée sur la pratique, avec une mentalité pragmatique et constructive.

Henri Zondag, directeur du développement d’activités durables auprès de Ahold Delhaize

L’AH Foundation a été fondée en 2007 par Albert Heijn et travaille avec ses producteurs et fournisseurs de produits frais pour fournir des produits durables et équitables et contribue à de meilleures conditions de vie pour la communauté locale. Albert Heijn veut s’approvisionner en produits de haute qualité, qui sont disponibles dans les rayons tous les jours, toute l’année pour ses clients. Henri Zondag: "Nous pensons qu’il est important d’établir des relations durables avec nos fournisseurs et considérons qu’il est de notre responsabilité de travailler avec notre fournisseur sur l’amélioration du produit et des volumes. Voici pourquoi AH Foundation investit dans tous types de projets locaux tels que l’éducation, la santé, le logement et l’optimisation des chaînes de valeur.

Pour la demande croissante d’avocats, nous avons travaillé avec notre fournisseur Westfalia avec avec FairMatch Support sur l’optimisation et la durabilité de la chaîne d’approvisionnement en Afrique du Sud. En tant que détaillant, nous devions pouvoir nous appuyer sur une expertise dans la construction de chaînes d’approvisionnement durables. Nous sommes ainsi certains de travailler sur les bons aspects, ce qui nous donne une crédibilité tant interne qu’externe".

Un environnement ouvert et favorable, qui permet aux petits exploitants agricoles d’accéder aux marchés

Westfalia Fruit a été créé il y a 70 ans, dans la ville de Tzaneen (Afrique du Sud). Le siège social se trouve désormais à Johannesburg. Westfalia est l’un des plus grands fournisseurs d’avocats au monde. Ils cultivent, s’approvisionnent et font mûrir, emballent, transforment et commercialisent des avocats de qualité, tout au long de l’année et dans le monde entier. Westfalia a commencé avec des avocats d’Afrique du Sud et s’approvisionne depuis longtemps auprès d’agriculteurs locaux. Donald Westcott, Directeur commercial Westfalia Marketing Africa: "Si vous souhaitez vous approvisionner auprès de petits exploitants agricoles, vous devez aller au-delà d’une simple relation d’approvisionnement et leur permettre de faire partie de la chaîne d’approvisionnement commerciale. Pour ce programme, nous avons collaboré avec FairMatch Support sur le développement et la mise en place d’une chaîne d’approvisionnement de petits producteurs d’avocats et tentons de créer un environnement ouvert et favorable pour que les petits producteurs accèdent au marché".

Des groupes de producteurs isolés vers un réseau collaboratif

En tant que partenaire local de FairMatch Support en Afrique du Sud, Kruger, Swart & Associates a apporté une assistance aussi bien aux petits exploitants agricoles qu’aux cadres débutants et intermédiaires d’une entreprise agricole communautaire au niveau social et organisationnel. Westfalia était le partenaire technique et formait les agriculteurs, par exemple, aux bonnes pratiques agricoles. Donald Westcott: "Nous avons organisé des sessions de formation trimestrielles couvrant tous les aspects, allant des bases de la production avec une orientation technique au réseau logistique, en passant par l’emballage. J’ai fourni une assistance technique sur les points nécessaires et ai contribué à lutter contre les maladies dans les vergers". Marthane Swart: " Cet équilibre entre le support technique et la formation sociale et organisationnelle était crucial pour le programme. Souvent, une formation sur le soutien technique est proposée, mais rien au niveau organisationnel ou l’inverse. Vous devez vous concentrer sur les deux domaines pour vous assurer d’avoir des entreprises résilientes et durables une fois que nous quittons les projets".

Après avoir pris connaissance du contexte du projet, FairMatch Support a commencé par l’encadrement et la formation des groupements de petits exploitants agricoles. Au début, chacun travaillait dans son coin. Les producteurs appartenaient à des organisations différentes, ne coopéraient pas et se considéraient comme des concurrents. Dans une telle situation, les avocats étaient vendus à des prix extrêmement bas sur des marchés instables. Marthane Swart: "Nous voulions fournir aux producteurs une meilleure idée du fonctionnement des chaînes d’approvisionnement et les inciter à s’engager avec les partenaires commerciaux. Nous avons donc organisé des sessions de soutien pour transmettre des connaissances sur la chaîne d’approvisionnement de l’avocat, la gestion d’entreprise et sur l’élaboration d’un plan d’affaires, la gestion financière et la certification.

Pendant les 4 années que nous avons travaillé avec les producteurs, nous avons vu un changement et nous le voyons encore aujourd’hui ; ils sont plus structurés et se soutiennent mutuellement. Ce que nous avons fait, c’est accroître les connaissances déjà existantes et créer un environnement d’apprentissage mutuel. Ce programme a abouti à la formation d’un groupe cohérent, avec partage des apprentissages et apparition de leaders agricoles au sein des groupes. Aussi, les leaders pouvaient soutenir ceux qui en avaient le plus besoin. Les producteurs disposent désormais d’une capacité accrue à participer de manière significative à la chaîne de valeur".

Nous avons vraiment créé un réseau collaboratif pérenne ; plusieurs groupes de producteurs continuent d’exporter et de maintenir à jour leur certification. C’est ce qui rend le travail et la vision de FairMatch Support si uniques.

Un potentiel pour une croissance professionnelle

FairMatch Support ne forme pas seulement les petits producteurs, mais aide également à gérer une exploitation communautaire. Cela créé des capacités à deux niveaux dans la communauté au sens large, ce qui est unique – normalement, le développement se concentre soit sur les petits exploitants, soit sur les grandes entreprises.

Alors que les petits exploitants agricoles travaillent en tant qu’individus organisés en groupe, l’exploitation communautaire est une entreprise plus vaste avec différents niveaux de gestion. Le soutien à cette entité a commencé par la formation de cadres débutants et intermédiaires pour créer une meilleure compréhension de la chaîne d’approvisionnement, améliorer et maintenir la qualité de leurs avocats. La formation pour le groupe des cadres débutants et intermédiaires comprenait des séances sur le leadership, le développement personnel et la communication, le travail d’équipe efficace et la planification, ainsi que la structure et la responsabilité sur le lieu de travail. Marthane Swart: "Dans ce contexte de formation, il était également important d’être conscient des différentes responsabilités et réalités des cadres débutants et intermédiaires. Même si les sujets restaient les mêmes, il était nécessaire d’adapter votre formation aux cadres correspondants.

Grâce à ces formations, les responsables ont développé une meilleure compréhension de la chaîne d’approvisionnement et de la manière dont leurs actions influencent la chaîne ainsi que du potentiel de croissance de l’entreprise. Les cadres pouvaient assumer des niveaux de responsabilité plus élevés et participaient aux réunions de la direction de manière plus proactive en termes de développement de solutions aux défis identifiés dans la production. Ils s’efforçaient aussi de partager ces solutions avec la haute direction. Le résultat: la direction considère d’autres aspects que celui de la production; elle prend en compte le développement et le bien-être de l’entreprise au lieu de se concentrer uniquement sur l’amélioration du volume et de la qualité. En raison de ce changement d’orientation, les problèmes au niveau de la production ont également été résolus, puisque le responsable a compris comment ses actions au niveau des ressources humaines et de l’organisation pouvaient influencer le succès de la production et comment elles pouvaient contribuer à fournir un produit de qualité – ce qui n’était pas évident pour eux avant la formation".

Au-delà d’une relation d’approvisionnement

Marthane Swart: "Si vous souhaitez vous approvisionner auprès de petits exploitants agricoles, vous devez fournir de nouveaux éléments et pas seulement de l’argent. Avec le programme de développement de la chaîne d’approvisionnement en avocats, nous avons réussi à établir une telle relation. Souvent, les actions de développement se concentrent sur l’augmentation de la qualité et du volume afin d’approvisionner le marché, et l’attention nécessaire à l’aspect humain, qui rend cette chaîne d’approvisionnement possible, fait défaut. Une approche ne se limitant pas simplement à l’approvisionnement reconnaît que la compréhension, la responsabilité et surtout le sens d’appartenance à la chaîne d'approvisionnement et un sentiment de fierté sont nécessaires pour que les petits exploitants agricoles et les projets communautaires maintiennent leurs efforts de développement et ne soient pas dépendants d’une partie externe. S’il est tenu compte de ces aspects grâce à une orientation sociale et organisationnelle, cela devient une évidence pour les producteurs et la chaîne d’approvisionnement. Ils peuvent ainsi se lancer et tirer profit de ces apprentissages et surtout s’adapter au changement".

La segmentation assure plus d’efficacité et de volume

Henri Zondag: "Nous avons énormément appris. Le programme nous a donné de nombreuses idées sur la façon d’aborder ces types de projets à l’avenir. FairMatch Support nous a appris à examiner d’un œil critique le nombre de producteurs à inclure. Au début, nous avons tenté de travailler avec autant de producteurs que possible, car nous voulions que les agriculteurs se familiarisent avec le marché de l’exportation et de l'approvisionnement en avocats pour pouvoir répondre à la demande croissante. Cependant, l’une des leçons les plus importantes apprises a été d’établir des relations avec les producteurs offrant le plus grand potentiel. Les producteurs doivent être réellement motivés pour développer une relation durable avec nous. La segmentation garantit une formation ciblée en fonction des possibilités et du potentiel des groupes. Ces formations ciblées ont donné naissance à un certain nombre de coopératives très professionnelles, capables d’allier une production élevée à une bonne organisation logistique et administrative et ainsi réaliser des volumes importants. Nous pouvons travailler avec un nombre réduit de coopératives et économiser de l’argent et du temps".

Projets

Vous souhaitez faire une vraie différence en termes de durabilité?

Nous travaillons dans le monde entier avec une variété de produits agricoles. Nos programmes sont toujours menés en coopération avec notre réseau mondial d'organisations locales de développement commercial partageant les mêmes idées.

Projets

Restez connectés


Suivez-nous